Effusion du Saint-Esprit

Dans la relation que l’humain entretien avec le Divin, il est très important pour l’homme d’avoir en lui l’Esprit de Dieu.

Pourquoi? Parce que :

1. “et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.
Cependant, c’est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n’est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis ; nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, sagesse qu’aucun des chefs de ce siècle n’a connue, car, s’ils l’eussent connue, ils n’auraient pas crucifié le Seigneur de gloire.
2. Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
Dieu nous les a révélées par l’Esprit. 3. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.
4. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
5. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
6. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
7. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui–même jugé par personne.
Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.” 1 Corinthiens 2:4-16

8. “De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. 9. Mais l’Esprit lui–même intercède par des soupirs inexprimables ; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints.” Romains 8:26-27

Nous recevons le Saint-Esprit (ou la Puissance) dans la prière, suivant la souveraineté de Dieu et par Imposition des mains.

Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint–Esprit.” Actes des apôtres 8 : 17

C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains.” 2 Timothée 1:6

A travers cette imposition des mains, nous recevons, non seulement le Saint-esprit (ou sa puissance), nous recevons également les Dons du Saint-Esprit qui sont cet équipement dont l’église a besoin pour son bon fonctionnement.

A l’Eglise MAC, le Seigneur Jésus-Christ nous a comblé de toutes ces grâces de sorte que :

  • Nous imposons les mains, les gens reçoivent le Saint-Esprit et les dons du Saint-Esprit ;
  • Nous opérons des délivrances de toutes sortes de problèmes et le Seigneur Jésus-Christ donne des solutions ;
  • Nous prions pour tous les problèmes, tous les cas et toutes les situations, même à distance et le Seigneur opère des miracles.

Contactez-nous pour pouvoir bénéficier de ces nombreuses grâces.

Que Dieu vous bénisse.

Partager

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*